<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d8948662871530317680\x26blogName\x3dUne+pr%C3%A9paratrice+qui+r%C3%AAvait+d\x27%C3%AAtre+ph...\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLUE\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://crapouns.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://crapouns.blogspot.com/\x26vt\x3d-4641757709396328859', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
BigPharma
lundi 19 novembre 2012 | Posté par Crapouns à 00:28

Nous sommes fin juin. Ma mission d'intérim à Babeloued se termine. C'était très sympa, ils m'ont même proposé un CDI, mais 1h de route allée, pareil au retour, la saison va commencer et ça va être l'horreur. ET y'a les chiens. Mes pauvres boudins ont accepté gentillement de rester sage de 7h à 19h sans broncher. Sans détruire. Sans salir. Mais dès que j'arrive, il faut se dépêcher, parce que la vieille doudoune, elle a 13 ans, et elle se retient encore très bien, mais avec l'excitation de me voir enfin, ça peut fuir.

Nan, vraiment, ce CDI, je ne peux pas. Et des missions, j'en ai plein. Les patrons sont contents de moi, et me recommandent. Ca gonfle bien l'égo l'intérim.
On est un vendredi de juin, et je ne sais pas où je serai lundi.

Un appel, "Salut Adeline, c'est Caroline de l'appel médical, j'ai une mission pour vous, mais ça va peut être pas vous plaire, mais c'est pour les 2 mois d'été."

Je m'attends au pire, j'en étais loin. Je me demande si elle va me renvoyer chez un ancien patron, que j'ai laissé en plan parce que trop con, ou celui chez qui j'ai fait 2 jours parce qu'il me refusait un week end sur tout l'été.

Le soucis avec l'intérim, c'est que lorsque tu refuses une mission, tu n'es pas du tout certain d'avoir une autre proposition ensuite. Donc t'accepte.

Je vous écoute, je lui dis.
C'est à BigPharma, ils cherchent une préparatrice spécialisée véto, elle me répond avec sa voix toute douce de celle qui met tous ses espoirs en moi.

Parce que BigPharma, plus aucun intérimaire ne veut y aller. Ca fait rêver.

Je dis oui, je passe un entretien rapide le soir même. Mon profil plaît au sous chef et là commence le débrief. Uniforme : haut noir archi moulant et jupe beige à ras la moule. Ca commence mal. J'annonce mes tailles, en en ajoutant 2, pour être un tout petit à l'aise. En attendant, je prendrais mes affaires à moi hein, on est d'accord. Merci.
On fait le tour de la pharmacie. Enfin, de cette chose que je ne saurai qualifier. Des mètres et des mètres d'étagères. Pas de gestion de stock. Et des étagères, partout. Du haut de mes presque 1m80, je me sens étouffée.
La surface de vente est 2 fois plus petite, mais c'est la plus grande dans laquelle j'ai bossé.
Tiens, de la crème Nivéa. Burk. Oh, du miel. Sans commentaire et là bas au fond, de l'huile d'olive. Je me suis trompée, je suis chez Auchan.
On continue, il me montre le rayon véto, derrière la vitrine, des croquettes. Et le lait maternisé. "A conserver à l'abri de la chaleur". Bon. BON, BON, BON.

On descend au sous sol. Une réserve énorme. Des appareils de location partout, et des réserves de para. Tout ça dans un bordel organisé dans lequel il va falloir que je me repère en quelques jours.

Les vestiaires, une pièce sordide, dans les courants d'air. Je suis bien contente qu'on soit en été. Par contre, y'a pas de porte ? Nan ? Bon, je ne suis pas pudique, c'est pas grave.

On remonte. Et au dessus c'est quoi ? je demande. Le bureau du big boss. Je n'y foutrais jamais les pieds, pas même lorsque je demanderai un entretien pour connaître la raison de mon renvoi après seulement un mois de mission.

Cet endroit avait déjà un goût d'enfer.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

{A c c u e i l}






« Anciens articles | Articles plus récents »
Profil

Adeline, 20 ans, presque 30.


Blogs santé

Dix lunes
Pharmacien comprimé
Sparadrap gaffe & perfusions
Fluorette
Boree
Thoracotomie
Super gélule
DZB17
Spykologue
Bétadine pure
1 bouffée matin et soir
Farfadoc
Docteur Couine
Stockholm
Un jour un interne
Dans ma blouse
Mike de Bakey
Dr Zouille
Anthologia

Archives

· juin 2012
· juillet 2012
· août 2012
· septembre 2012
· octobre 2012
· novembre 2012
· décembre 2012
· janvier 2013
· février 2013
· avril 2013
· février 2014
· mars 2014
· avril 2014
· janvier 2015