<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d8948662871530317680\x26blogName\x3dUne+pr%C3%A9paratrice+qui+r%C3%AAvait+d\x27%C3%AAtre+ph...\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLUE\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://crapouns.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://crapouns.blogspot.com/\x26vt\x3d-4641757709396328859', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
Comme une mouche sur le cul d'une vache
jeudi 4 octobre 2012 | Posté par Crapouns à 23:46

J'aime les cadeaux, j'aime la nourriture gratuite, j'aime qu'on me lèche les chaussettes.

J'ai un libre arbitre néanmoins.

Accepter une invitation à une soirée de formation labo n'est pas forcément synonyme d'incompétence. J'en suis la preuve vivante. Oui, coucou, moi, avec le gros melon sur la tête, OUHOU.

Tous les labos organisent des soirées de formation, voire des journées, voire des in situ (à l'officine). Les plus radins se contentent de nous envoyer les visiteuses médicales mal aimables. Sauf que nous, y'a pas de secrétaires à l'entrée pour faire barrage. Alors on les écoute peu, on les tacle et elles repartent en nous traitant de cons.
Vraiment, les visiteuses médicales, c'est mes amies de toujours.

Les formations in situ, c'est tout aussi chiant. Le formateur se pointe la bouche en cœur, en général quand la pharmacie est blindée et te souffle à l'oreille parce que merde, il a pas que ça à faire. Alors je prends mon temps. Madame Michu n'aura jamais eu un aussi bon conseil pour son rhume. Tout comme on nous a appris, tu sais, les conseils hygiéno-diététiques, elle les connait tous, je lui fais même une petite interro à la fin.
Il te dit toujours que ça va dur 15 minutes MAX, au bout d'1/2h tu finis par lui dire que le mécanisme d'action de l'insuline, après avoir vécu avec un diabétique pendant 2 ans, tu maîtrise mieux que lui. BREF. On s'en passerai aussi.

Les journées entières, c'est long. Très long. Assise gentillement sur ta chaise à regarder des diapos qui ont 10 ans d'âge, mais, t'as un déjeuner sympa tous frais payés et tu repars avec quasi toute la gamme. Ca c'est cool, surtout à l'approche de Noël.

Les formations du soir sont mes préférées. Elles permettent notamment de côtoyer toutes la faune pharmaceutique.

Le commercial : tout sourire, tiré à 4 épingles. Il viendra te saluer si tu as réussi tant bien que mal à trainer ton titulaire à l'autre bout de l'agglo à 21h. Tout en manières et en courbettes, agenda en main, il prend des rdv, même si tu l'as vu y'a 2 jours, il court après le réassort, après sa prime, il te piste comme un oasis au milieu du désert.

Le titulaire cool : Il vient juste passer du bon temps avec ses préparatrices. Boire un verre de vin, manger un toast, sortir du cadre du boulot. Il connaît tous les potins sur les officinaux concurrents et les partage, avec un regard malicieux. Mr PharmacienDenFace se tape Mme PharmacienneDeLaCité, qui elle même fricote avec CommercialPhytothérapie. La pharmacie, une belle et grande famille.

Le titulaire scolaire : Il traine toute son équipe de force, quitte à faire 40 bornes, mais la nouveauté anti-rides, il faut savoir ce qu'il y a dedans pour pouvoir la conseiller. Prenez des notes les filles, demain y'a contrôle noté, la meilleure aura une prime. Il interdit de boire de l'alcool, et si vous avez faim, vous mangerez chez vous, on est pas des sauvages.

Le pic-assiette : Cet énergumène est le plus répandu. Pharmacien titulaire, assistant, préparateur, femme de ménage, il vient là pour mangerrrrrr. Et boirrrreeee. Beaucoup *hips* trop. Il va chercher les serveurs dans la cuisine, te pousse au bar quand tu te sers ton verre de Badoit - oui bon, de St Emilion, mais là n'est pas le sujet - parce que son verre est presque vide, à peine commencé en fait. Il faudra jouer des coudes pour avoir accès aux toasts au saumon, ses préférés.

Les gens géniaux : Moi.

Oui bon, moi aussi je vais un peu aux formations pour boire et manger à l'oeil, mais aussi pour ne pas paraitre bécasse quand je tombe sur une cliente qui a lu tout l'article Biba sur la nouveauté hydratation du moment. J'aime avoir du répondant. Alors j'écoute quand même ce qu'on me dit, et même, je le retiens !

Le clou de ces soirées reste quand même la poche aux merveilles, 2 ou 3 produits, les nouveautés, en avant première.


Oui bon, CA VA. J'y vais pour le buffet et pour les cadeaux, mais la nouveauté Caudalie, je peux te dire qu'il y a du Resveratrol Oleyl dedans et que chez La Roche Posay, c'est de la résorcine. Mon métier c'est ça.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

{A c c u e i l}






« Anciens articles | Articles plus récents »
Profil

Adeline, 20 ans, presque 30.


Blogs santé

Dix lunes
Pharmacien comprimé
Sparadrap gaffe & perfusions
Fluorette
Boree
Thoracotomie
Super gélule
DZB17
Spykologue
Bétadine pure
1 bouffée matin et soir
Farfadoc
Docteur Couine
Stockholm
Un jour un interne
Dans ma blouse
Mike de Bakey
Dr Zouille
Anthologia

Archives

· juin 2012
· juillet 2012
· août 2012
· septembre 2012
· octobre 2012
· novembre 2012
· décembre 2012
· janvier 2013
· février 2013
· avril 2013
· février 2014
· mars 2014
· avril 2014
· janvier 2015