<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d8948662871530317680\x26blogName\x3dUne+pr%C3%A9paratrice+qui+r%C3%AAvait+d\x27%C3%AAtre+ph...\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLUE\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://crapouns.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://crapouns.blogspot.com/\x26vt\x3d-4641757709396328859', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
La vie continue
mardi 10 juillet 2012 | Posté par Crapouns à 08:40

Elle venait d'avoir 18 ans, il en avait presque 25.
Il n'était ni beau  ni moche, assez banal, mais un bagou, et beaucoup d'alcool.
Il lui a dit qu'elle était belle, elle lui a dit on y va.
Ils étaient ailleurs, seuls au monde et tellement entourés à la fois.
Les vacances se sont terminées.
Il habitait Bordeaux, elle habitait Paris, ils se sont rejoints à Rouen, un jour après s'être quittés.
Il a fait un poulet coco, et ils ont fait l'amour, une fois, cinq fois, mille fois, elle ne sait plus trop, elle était bien sans ses bras.
Ils ont prit la route, ils ont chanté, ils ont dormi, ils se sont alternés jusqu'à Bordeaux.
Ca faisait trois semaines, il lui a demandé de venir le rejoindre, elle a dit oui.

Les trois babioles qui lui appartenaient chargées, un au revoir à Maman, et cette nouvelle vie s'offrait à elle.
Elle avait le sourire pendant les 6h de route qui la séparaient de lui. Il lui manquait. Sûrement qu'elle l'aimait, elle ne sait pas, elle ne l'a jamais dit, mais son cœur a battu la chamade quand elle est entrée dans sa rue.

Il l'a accueillie froidement, est parti à la Poste. Elle a prit une douche et est allée se coucher, il était midi, elle ne s'était pas arrêtée pour sentir enfin ses lèvres contre les siennes.
Ils ont regardé les photos de vacances, tous ces souvenirs, tout ce bonheur.

Il lui a dit que c'était fini, elle ne saura jamais pourquoi, comme ça du jour au lendemain. Elle venait d'arriver, et elle pleurait déjà.
Elle est restée 3 jours de plus, au cas où, elle était pathétique, mais elle ne s'en rendait pas compte. Et elle pleurait, tout le temps. Il ne voulait plus d'elle mais elle ne pouvait pas vivre sans lui. Elle avait mal, comme jamais. C'est donc ça l'amour.

Elle est finalement rentrée chez elle. Un retard, un passage à la pharmacie et c'est le couperet. Elle le portait en lui. Elle venait d'avoir 18 ans, mais elle a hésité, pour le faire revenir, sotte qu'elle était.
Tout s'est enchaîné vite, elle l'a mis au courant, il lui a dit qu'il était là. Foutaises.

La séparation finale a eu lieu en octobre, sans un mot de sa part, mais elle a compris ce jour-là que tout était fini, enfin.

Aujourd'hui, elle me dit qu'elle va bien, et je la crois. La vie continue.





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

{A c c u e i l}






« Anciens articles | Articles plus récents »
Profil

Adeline, 20 ans, presque 30.


Blogs santé

Dix lunes
Pharmacien comprimé
Sparadrap gaffe & perfusions
Fluorette
Boree
Thoracotomie
Super gélule
DZB17
Spykologue
Bétadine pure
1 bouffée matin et soir
Farfadoc
Docteur Couine
Stockholm
Un jour un interne
Dans ma blouse
Mike de Bakey
Dr Zouille
Anthologia

Archives

· juin 2012
· juillet 2012
· août 2012
· septembre 2012
· octobre 2012
· novembre 2012
· décembre 2012
· janvier 2013
· février 2013
· avril 2013
· février 2014
· mars 2014
· avril 2014
· janvier 2015